Ne vous conformez pas au monde actuel

Ne vous conformez pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. - Romains 12:2

J’ai parlé dans mon premier post du social imaginary de Charles Taylor – l’idée que nous acceptons, sans y réfléchir, des récits, des valeurs, et priorités de la société autour de nous. Ce qui est de plus, même lorsque nous réfléchissons, c’est sur la base de ces acquis que nous évaluons nos choix et nos idées. L’apôtre Paul aussi a abordé ce concept, et il voyait comment se conformer au monde autour de nous pourrait nous mener à nous égarer du plan de Dieu.

Ce n’est pas pour dire que tout ce que la société nous dit est mauvais en soi. Même si nous sommes tous teintés par la tache du péché, nous sommes aussi créés, tous, à l’image de Dieu, et nous bénéficions tous de sa grâce commune qui restreint le monde d’être entièrement soumis aux effets de la chute. Chaque être humain à en lui des tendances d’agir et selon, et en rébellion contre, le plan de Dieu, et par conséquent, chaque culture prône certaines valeurs qui concordent avec le plan de Dieu, et d’autres qui vont à son encontre.

Pour ne pas nous conformer au monde actuel, nous devons être conscients des acquis incontestés de notre société, afin d’apprendre à discerner les bonnes et mauvaises tendances parmi toutes les voix qui nous inondent à tous les jours. La tache devant nous est de développer une pensée critique quant à notre culture, pour pouvoir relever ce qu’il y est de bon, et pour exposer ce qu’il y est de mal.

Dans les mots de Tim Keller, l’évangile confronte et complète les désirs et les rêves de chaque culture. En démontrant comment des éléments de ce que les gens croient déjà trouvent leur réalisation dans le plan de Dieu, nous pouvons aussi voir, et aider les autres à voir comment d’autres tendances que nous avons reçues de notre contexte sont nuisibles.

En pensant ainsi, il devient facile de sauter tout de suite à des pensées de comment nous allons convaincre nos amis non-croyants, mais nous, les croyants, en ont autant besoin. Nos trois types de personnes1 sont tous emportées par les mêmes eaux de la culture, et pour qu’on croie que la volonté de Dieu soit bonne, nous devons aussi comprendre pourquoi ce qui la contredit ne l’est pas. En bien exposant ces tendances, et comment le plan de Dieu est meilleur que ce que promet le monde, nous pouvons aider les trois, en même temps, à se rapprocher de Jésus.

Et voilà la raison pour laquelle l’apôtre a écrit le texte ci-haut. Parce que ce que nous pouvons trouver en Dieu est inimagineablement plus satisfaisant que ce qu’offre le monde. Juste avant, il a écrit :

Combien grandes sont les richesses de Dieu,
combien profondes sa sagesse et sa science!

Nul ne peut sonder ses jugements.
Nul ne peut découvrir ses plans.

Car, Qui a connu la pensée du Seigneur?
Qui a été son conseiller?
Qui lui a fait des dons
pour devoir être payé de retour?

En effet, tout vient de lui,
tout subsiste par lui et pour lui.
A lui soit la gloire à jamais! Amen.
– Rom 11 : 33-36 (BDS)

1: Le croyant convaincu, le peut-être croyant, et le non-croyant. Voir Toucher trois types de personnes en même temps

Pages similaires

Comments

comments powered by Disqus